L'évolution dans les communes liégeoises


19 juillet 2021

La région liégeoise se relève petit à petit des inondations qui l’ont frappée. Faisons le point sur l’évolution de la situation.

Pepinster est une des communes les plus touchées. Actuellement 1.100 foyers sont encore sans eau. C’est le cas également de la commune d’Olne. Les opérations de recherche se poursuivent dans la commune pépine. Des cris ont été entendus samedi soir dans les décombres et un chien pisteur avait marqué un endroit particulier. Cependant la victime n’a pas encore été retrouvée alors qu’un autre corps a été découvert hier… Un bilan humain qui risque de s’alourdir alors que plusieurs dizaines de personnes sont encore portées disparues. Plus de 1.000 personnes sont sans foyer à Pepinster. Pour faciliter le travail des équipes qui évacuent le mobilier endommagé et les débris, les autorités communales ont interdit la circulation au centre de la ville.

Du côté de Wanze, la Mehaigne est le seul cours d’eau toujours en alerte de crue. Ce dimanche matin, le niveau de l’eau est tout de même redescendu. Ce qui permet aux services de secours d’intervenir de manière efficace. La situation est semblable au niveau de la rue Mâles Vignes.

À Chênée et Angleur, durement touchées par les inondations, les inspections des lieux ont continué ce dimanche. Selon le porte-parole de la zone de police, les maisons d’Angleur et de Chênée ont toutes été inspectées. Le bilan définitif est de deux victimes, retrouvées toutes deux à Angleur. Aujourd’hui dès 7h00, dans la rue des Grands Prés, une première opération de déblaiement d’envergure aura lieu. Afin de permettre à la colonne de camions grappin et d’engins d’évacuer les encombrants, il est demandé aux citoyens de faire le maximum pour rendre les tas de déchets accessibles. La rue des Grands Prés sera interdite à la circulation de transit afin de faciliter l’opération. La rue du Gravier sera quant à elle fermée à toute circulation au départ de la place Willem pour travaux urgents dès le début de la matinée.

Dans la commune d’Esneux, le bilan s’alourdit, un 4e décès lié aux inondations a été malheureusement confirmé.

Enfin, les dons de vêtements ne sont plus acceptés au niveau de la Ville de Liège. En effet, depuis jeudi matin ce sont des tonnes de vêtements et de couvertures qui ont été reçues dans les centres et points de collecte. Les agents de la Ville, la Croix Rouge et les bénévoles sont occupés à tout trier afin de pouvoir les distribuer le plus rapidement possible aux citoyens sinistrés.  Julie Fernandez Fernandez, Echevine des Solidarités et la Croix Rouge lancent un appel : il est demandé aux citoyens de ne pas se rendre dans les centres de crise afin que les équipes puissent travailler dans les meilleures conditions ! Cet afflux de dons et de bénévoles dans les centres empêche parfois les équipes d'accueillir les sinistrés de manière optimale. Cependant, l’échevine tient à remercier toutes les personnes pour leur solidarité.